Sommaire

Sauvegardes Duplicity

1. Introduction et description

Maintenant que l’on a entrevu toutes les possibilités d’hébergement en tant que fournisseur d’infrastructure du Cloud, nous pouvons également imaginer une architecture fournissant un espace dédié aux sauvegardes permettant, le cas échéant, de tout restaurer en cas de crash d’un disque dur, d’un piratage ou d’un sinistre survenu intempestivement. Seulement, l’ampleur de la tâche est assez conséquente, car il s’agit de pouvoir restaurer les éléments suivants :

  • les fichiers : messages, services hébergés, fichiers de configuration, etc.

  • le contenu des bases de données

  • profils des services et des utilisateurs

Le système de sauvegarde doit effectivement tenir compte du fait que l’échelle sur laquelle on se base n’est plus seulement locale à l’infrastructure interne de l’organisation, mais il doit aussi tenir compte des espaces d’hébergements externes comme le Cloud. Il lui faut alors pouvoir conserver les archives durant une période de rétention afin de laisser le temps aux administrateurs, en cas de détection d’incidents, de pouvoir restaurer à un état antérieur. Toute sauvegarde qui se respecte doit être régulière (de préférence quotidienne) et doit être incrémentale afin de ne capter que les modifications récentes ...