L’IA dans une démarche Privacy by designPrivacy by design

Le concept de Privacy by design a été développé dès les années 90 par la Commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario (Canada). Elle a pour corollaire la notion Privacy by defaultde Privacy by default ou protection de la vie privée par défaut.

Ces principes exigent de prendre en compte la protection de la vie privée des personnes concernées :

  • dès la conception d’un traitement, c’est-à-dire dès la phase de développement ;

  • par défaut, c’est-à-dire sans que l’utilisateur final ait besoin de paramétrer le traitement pour améliorer la protection de sa vie privée.

images/P3-02DP02.png

Ces notions ont été intégrées à l’article 25 du RGPD et, de manière plus globale, innervent l’ensemble du texte.

L’approche Privacy by design milite Privacy by design donc en faveur d’une prise de conscience en amont de toute création de la nécessité de protéger les données personnelles des individus. Concrètement, le respect du Privacy by design implique la mise en place de mesures de sécurité techniques et organisationnelles adaptées aux risques encourus et la formalisation d’une documentation dédiée, permettant au fabricant de démontrer son respect...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DPEEJIA.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Introduction
Suivant
Le profilage à l’épreuve de l’IA