Technologies, gadgets et moteurs

Vous l’avez vu, les moteurs reconnaissent et savent déchiffrer le texte HTML, qu’il soit placé dans le texte visible ou dans les balises meta.

Ils ont beaucoup plus de mal lorsqu’il s’agit d’animations, de scripts et de pages dynamiques.

Attention donc à ne pas trop en abuser, si vous voulez optimiser votre site pour le SEO.

De plus, Google affiche en premier sur son index mobile les pages les plus légères et donc rapides à charger.

1. Le code

a. Les scripts CODE:Javascript

Le langage JavaScript et quelques connaissances en programmation vous permettent d’ajouter de l’interactivité à vos pages HTML.

Les scripts JavaScript ne bloquent pas les moteurs. Mais dans le cas où vous coderiez des fonctions JavaScript, elles se placent dans la partie HEAD de vos pages et donc abaissent la position des balises meta, de la balise title et du contenu visible de vos pages.

Pensez donc à replacer la balise title et les balises meta keywords et description le plus haut possible dans vos pages pour ne pas pénaliser le référencement. Externalisez le code JavaScript en le mettant dans un fichier externe, simplement appelé depuis votre page HTML.

b. La CODE:Navigationnavigation

Pour peu qu’il soit un peu graphique et évolué, le système de navigation est souvent codé en JavaScript, y compris bien sûr les liens qui sont inclus dans le système. Or les moteurs...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_OW6GREFW.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Site map
Suivant
Les standards du web