Sommaire

Les blocs opérateurs

De forme arrondie, les blocs Opérateurs s’insèrent dans les zones de saisie des autres blocs. Ils peuvent également s’emboîter les uns dans les autres.

1. Les blocs mathématiques

Scratch permet de faire différents types d’opérations mathématiques. Certains enseignants l’utilisent pour faire réviser les tables d’addition et de multiplication à leurs élèves d’une manière interactive.

images/09RI01.PNG
images/09RI02.PNG

Ce bloc est utilisé pour faire des opérations.

images/09RI03.PNG

Ce bloc est utilisé pour faire des soustractions.

images/09RI04.PNG

Ce bloc est utilisé pour faire des multiplications.

images/09RI05.PNG

Ce bloc est utilisé pour faire des divisions.

Dans ce chapitre, vous créerez un programme permettant de s’exercer au calcul mental (cf. section Créer un jeu mathématique).

images/09RI06.PNG

Le programme sélectionnera un nombre aléatoire situé dans la fourchette des valeurs spécifiées. Ce bloc s’insère dans les zones de saisie arrondies ou carrées des autres blocs.

Exemples d’utilisation

  • Pour créer des mouvements aléatoires d’ennemis ou de cibles :

ajouter nombre aléatoire entre 10 et 50 à x

images/09RI07.PNG
  • Pour créer des apparitions et des disparitions, des effets graphiques aléatoires :

ajouter à l’effet fantôme nombre aléatoire entre ...