Les contraintes d’intégrité référentielle et les clés étrangères Contrainte:d’intégrité référentielle

Une contrainte d’intégrité référentielle (CIR) impose que toutes les valeurs utilisées pour un attribut d’une table apparaissent comme valeur d’une clé primaire choisie dans une autre table. La colonne sur laquelle est imposée la contrainte d’intégrité référentielle est nommée clé étrangère. Une contrainte d’intégrité référentielle est représentée par une flèche partant de la clé étrangère et pointant vers la clé primaire. Clé étrangère

Très rarement, il est possible qu’une contrainte d’intégrité référentielle ne référence pas une clé primaire mais une clé secondaire.

Dans quel cas les contraintes d’intégrité référentielle sont-elles mises en place ?

Les tables d’une base de données peuvent être mises en relation de différentes manières, mais la plupart du temps par un mécanisme de jointure qui sera abordé plus en détail à la section Les jointures, plus loin dans ce chapitre. La jointure consiste à former une table avec les lignes de deux tables en joignant les lignes...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI19SQL.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les domaines de valeurs
Suivant
La normalisation des tables