Les blocs

De par leurs spécificités (synthèse vocale et traduction), l’utilisation de ces deux extensions nécessite une connexion à Internet. Les blocs associés à ces deux extensions ne sont pas disponibles par défaut dans la palette des blocs. Pour les y afficher :

 Sélectionnez Ajouter une Extension images/16FI01.PNG.

 Choisissez l’extension Synthèse vocale puis l’extension Traduire.

images/16FI02.png

Dans la palette des blocs, deux nouvelles catégories ont été créées avec leurs blocs : Text to Speech (1-2) pour la synthèse vocale et Traduire (3-4).

images/16FI03.png

1. Les blocs Synthèse vocale

L’extension Synthèse vocale comporte trois blocs.

images/16FI04.PNG

Pour spécifier la chaîne de caractères qui sera dite. Cette chaîne de caractères peut comporter des lettres et des chiffres.

images/16FI05.PNG

Pour définir la voix utilisée pour parler. Ce bloc est pourvu d’un menu déroulant qui propose cinq voix différentes : alto - ténor - piailler - giant et chaton.

images/16FI06.png

Dans la version de Scratch en local, ce bloc n’est pas traduit en français.

Il ne s’agit pas d’un bloc de traduction. Cette fonctionnalité modifie la prononciation du texte en y ajoutant un accent. Ainsi la phrase inscrite dans le bloc peut être une phrase en français, mais prononcée avec un accent espagnol ou allemand.

Exemples

Comparez ces deux programmes. La même phrase est prononcée, seul...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_LF3SCRA.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Introduction
Suivant
Des programmes simples