L’Agilité au cœur des projets Agilité

Être Agile, si on regarde le dictionnaire, se dit d’une personne « qui a de l’aisance et de la promptitude dans les mouvements du corps ; souple, alerte », mais aussi « qui est vif, prompt à comprendre ».

A priori, cela n’a aucune relation avec le sujet qui nous concerne, à savoir une méthode de gestion de projet. Cependant, si on se rapporte au sujet qui nous occupe dans ce livre, on peut définir une méthode Agile comme une méthode visant à être plus souple et réactif. Mais plus souple en quoi ?

En 2001 est apparu le Manifeste Agile visant à définir les valeurs et principes permettant de définir cette notion et tous les concepts qui en découlent.

1. Un peu d’histoire

Du 11 au 13 février 2001, 17 personnes se réunissent aux États-Unis pour établir ce qui deviendra le Manifeste Agile. Sont présentes à cette occasion de grandes figures du monde du développement logiciel, en particulier Kent Beck (inventeur d’eXtreme Programming), Jeff Sutherland (co-fondateur de Scrum) et Ken Schwaber. Le but de cette rencontre est que chacun des participants explique ses méthodes afin d’en extraire les principes et valeurs de ce qui deviendra le référentiel de toute méthode Agile. Jeff Sutherland Kent Beck Ken Schwaber

C’est à l’issue de cette réunion...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DP3SCRU.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Le modèle (ou cycle) en V
Suivant
Scrum, un cadre de travail Agile