Sommaire

Les Structures de contrôlestructures de contrôle

Notre code doit faire mieux que d’être une simple calculette. Il doit pouvoir faire des choix. Le cas le plus classique est de tester la valeur d’une variable et d’exécuter une série d’instructions en fonction de la valeur de cette variable.

Pour cela, il faut utiliser ce qu’on appelle une structure de contrôle, c’est-à-dire une instruction qui inclut un ensemble d’instructions en fonction de certaines conditions. C’est l’instruction if.

1. La structure de contrôle if

Cette structure de contrôle s’appelle if (« si » en français) et est délimitée par les caractères { et } (accolades). Vous pouvez les écrire, sous Windows, en utilisant les touches : [AltGr] 4 pour { et [AltGr] = pour } (sur Mac : [Alt] 5 et [Alt] °).

Syntaxe :

if (condition){ 
 
    suite d’instructions 
 
}

On peut également ajouter un autre bloc qui s’exécutera si la condition n’est pas vérifiée (si … sinon…).

if (condition){ 
 
    suite d’instructions 
 
}  
else { 
 
    suite d’instructions 
 
}

Notez que l’on peut utiliser l’autocomplétion. Vscode vous propose, si vous tapez if, de compléter par un bloc if...else.... ...