Le modèle en pile de protocoles Pile:de protocoles Protocole

Ainsi un organisme de standardisation international a axé ses travaux vers un modèle généraliste de transmission de données. Cet organisme, l’ISO (International Standard Organization - www.iso.org) dès la fin des années 1970 a proposé un modèle ouvert de communication qui allait être adopté comme référence au niveau mondial dans les années 1980 : le modèle OSI OSI (Open Systems Interconnection - interconnexion de systèmes ouverts). Son pendant est la norme UIT X.200 mise à jour en juillet 1994.

Ce modèle très détaillé, sans doute trop car Internet le simplifiera, est organisé en sept couches (ou layers en anglais) fonctionnelles distinctes permettant, comme le nom du modèle l’indique, l’interconnexion de machines dont le type importe peu.

Chaque couche dialogue avec celle qui la suit et celle la précédant, de plus les couches hautes de 4 à 7 ont un dialogue apparié (peer-to-peer) d’une machine extrémité à l’autre, les trois couches basses sont utilisées par les systèmes intermédiaires, commutateurs ou routeurs, en charge de l’acheminement de la donnée. La représentation suivante est la plus couramment utilisée.

images/02dp01.png

P.R : protocoles de niveau "Réseau".

P.L : protocoles de niveau...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DP3TOIP.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Introduction
Suivant
Le réseau à commutation de paquets X.25