Vers le bit quantique

1. Du bit au bit quantique Bit Bit quantique

Le bit quantique dont l’écriture est habituellement simplifiée en qubit, voire qu-bit, ou encore qbit est l’unité de base de stockage en informatique quantique. C’est l’équivalent du bit de l’informatique classique. En effet, dans un ordinateur, l’ensemble des informations qui circulent sont réductibles à des séquences de « 0 » et de « 1 ». Pour le codage de l’information d’abord, puis lors de son traitement qui utilise intensivement des portes logiques. Ces portes sont réalisées matériellement avec des dizaines voire des centaines de millions de transistors qui composent nos ordinateurs. De manière symétrique, nous étudierons par la suite les portes quantiques de l’informatique quantique. qubit Porte:quantique

Dorénavant, nous prendrons l’écriture qubit pour désigner un bit quantique. Dans la littérature ou dans la presse informatique, le qubit est parfois présenté comme « un bit qui peut valoir à la fois 0 et 1 ». On reconnaît ici le principe de superposition quantique largement étudié précédemment.

C’est effectivement ce principe qui sous-tend la définition d’un qubit qui a comme valeur éligible à la mesure (écrites ici en notation de Dirac) :

  • images/eq54.PNG que l’on prononce...
Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DPQINF.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
La théorie de Bell
Suivant
Définition vectorielle du bit quantique