Sommaire

Ancêtres de la POO

La programmation est le procédé par lequel on transforme un besoin quelconque (calculs mathématiques, utilisation d’un instrument de musique, tissage...) en une séquence d’instructions exécutées par un automate. Bien avant les ordinateurs, des inventeurs ont trouvé le moyen de faire exécuter par des machines certaines tâches répétitives (opérations mathématiques simples, activer un soufflet d’orgue...).

Au début du XIXe siècle, Joseph Jacquard crée un métier à tisser programmable grâce à des cartes perforées, permettant de tisser des motifs complexes avec moins de main-d’œuvre. Cette invention est considérée comme le premier automate programmable, l’ancêtre de l’ordinateur.

À partir de 1812, un mathématicien britannique du nom de Charles Babbage décide de concevoir une machine permettant de calculer avec précision des tables mathématiques. En effet, avant l’avènement des calculatrices, les résultats des opérations trigonométriques ou logarithmiques étaient énumérés dans des tables, dont se servaient les astronomes et cartographes. L’erreur étant humaine, ces tables étaient souvent truffées d’erreurs, ce qui engendrait bon nombre d’accidents de navigation. Charles Babbage, inspiré par Blaise Pascal et ...