Sommaire

Notion de stockage

Nous avons évoqué précédemment les bases de données et les baies de stockage. Il s’agit là de deux voies permettant effectivement d’héberger des données au sein d’une infrastructure. Mais nous allons voir qu’il existe différentes catégories de bases de données ainsi que différents types de baies ayant leurs caractéristiques propres ainsi que différents médias susceptibles de stocker l’information.

1. Les bases de données

Fonctionnellement, une base de données est un outil gérant le stockage des données brutes d’un métier ou d’une application. Une base peut être isolée ou en relation avec d’autres. Comme nous l’avons mentionné précédemment, dans la grande majorité des situations, les informations qui s’y trouvent sont structurées et la base de données est hébergée dans un même endroit au sein de l’infrastructure d’entreprise. Une base de données est au centre des dispositifs informatiques existants, car elle permet non seulement d’héberger les données, mais aussi de les collecter, les mettre en forme et de les utiliser, le cas échéant, en vue de traitements divers et variés.

Ces bases comportent souvent des mécanismes sous forme de logiciels, de règles ou de programmes, capables de fournir l’accès ...