Sommaire

Introduction

Nous assistons depuis quelques années au développement d’une informatique toujours plus mobile et toujours plus connectée :

  • Chaque jour, cinq milliards de personnes dans le monde utilisent un téléphone mobile, pour téléphoner, envoyer des SMS ou des tweets, accéder à des sites Internet…

  • En 2014, les utilisateurs se connecteront davantage à Internet via un appareil mobile que via un ordinateur de bureau.

  • Les tablettes mobiles fleurissent dans nos voitures, les rendant éventuellement repérables en permanence grâce à leur adresse IP (voir par exemple l’article de InformationWeek "Nokia Connects Cars To Cloud With Here Auto" : http://www.informationweek.com/personal-tech/geo-location/nokia-connects-cars-to-cloud-with-here-a/240160646).

  • Les montres mesurant en continu des paramètres relatifs à notre santé (fréquence cardiaque, calories perdues lors d’un exercice physique, temps de sommeil…) sont les derniers gadgets à la mode. Les données collectées par ces montres devraient fortement intéresser les assureurs…

Et cette liste est très loin d’être exhaustive.

Le développement exponentiel de cette informatique mobile et connectée se traduit par un " Déluge de donnéesdéluge de données". Le volume des données collectées par les entreprises ou par d’autres organisations ...