Construire l’image Image:construire

1. Adaptation du code

Contrairement à ce que racontent de nombreux articles de presse spécialisée, de blogs pour décideurs ou de pseudo-gourous du cloud, passer d’un modèle standalone ou on-premise à des containers, au cloud ou à Kubernetes ne résout pas magiquement tous les problèmes d’architecture, de montée en charge et de disponibilité d’une application. Sans une profonde réflexion et une nécessaire adaptation de l’architecture et du code, l’opération risque de causer plus d’ennuis que d’en supprimer.

Une image se construit à l’aide d’un fichier Dockerfile dans lequel on précise toutes les commandes nécessaires à l’installation et au démarrage du produit. Comme l’explique le chapitre Application standalone, il y a plusieurs étapes de construction pour avoir une application fonctionnelle :

  • La construction de l’application elle-même avec Java, Maven, les profils, etc.

  • L’installation et la configuration de Tomcat

  • La mise en place de l’application, la récupération du fichier WAR de la première étape et le démarrage de Tomcat.

Sachant qu’il n’y a pas besoin de tout l’environnement de construction (toutes les dépendances installées à la première étape), on ne va pas créer une image applicative avec...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPHADIS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Préparer l'environnement
Suivant
Déployer les containers