Sommaire

Introduction

Le langage de manipulation de données permet aux utilisateurs et aux développeurs d’accéder aux données de la base, de modifier leur contenu, d’insérer ou de supprimer des lignes.

Il s’appuie sur quatre ordres de base qui sont SELECT, INSERT, DELETE et UPDATE.

Ces quatre ordres ne sont pas toujours autorisés par l’administrateur de la base qui est le seul à pouvoir attribuer ou non les droits d’utilisation sur ces ordres.

Pour l’utilisateur lambda, il pourra indiquer que seul l’ordre SELECT est utilisable. Les ordres de modification de la base ne sont pas accessibles pour certains utilisateurs pour des raisons évidentes de sécurité.