Sommaire

Introduction

Nous avons vu dans le chapitre précédent qu’à travers CIM/WMI il était possible de réaliser un certain nombre d’actions sur des machines à distance. Cependant, nous allons vous montrer à travers ce chapitre qu’il existe bien d’autres moyens d’y parvenir.

L’administration d’ordinateurs à distance est un vaste sujet et tout le monde n’a pas forcément les mêmes attentes. Vaste sujet tout d’abord, car selon la version de l’OS distant (Windows Server ou Windows client) et la version de PowerShell installée, nous n’allons pas pouvoir administrer les machines de la même manière. De plus, depuis que PowerShell est multiplateforme, il existe des différences dans les façons de procéder. En effet, on ne gère pas exactement un OS Windows comme on gère un OS Linux.

Ensuite, en termes d’attente, certains souhaiteront simplement envoyer une commande à distance, comme par exemple redémarrer une machine, récupérer la liste des processus en cours d’exécution, relancer un service arrêté, etc., tandis que d’autres personnes souhaiteront quant à elles exécuter un script sur un ou n ordinateurs distants.

Vous vous en doutez, tous ces scénarios sont bien évidemment possibles avec PowerShell. L’objet de ce chapitre est justement de vous expliquer comment mettre en œuvre tous ces scénarios, ...