Les instructions du Data Manipulation Language Data Manipulation Language

SQL-DML DML

Le langage de manipulation de données ou DML (Data Manipulation Language) est composé des instructions permettant la gestion, la visualisation et l’extraction des lignes des tables et des vues.

1. L’insertion de lignes Insertion:ligne

SQL-DML:création de lignes Ligne:création

L’insertion de lignes dans une table, ou au travers d’une vue selon certaines conditions, se fait par la commande INSERT.

INSERT

Les contraintes sont contrôlées et les triggers sont déclenchés lors de l’exécution de la commande. La forme "INSERT ..... VALUES ....." crée une seule ligne, alors que "INSERT ..... SELECT ....." permet de créer éventuellement plusieurs lignes.

Contrainte Triggers

Syntaxe

 INSERTINSERT [INTO] nom_objet [(col,...)]{DEFAULT VALUES|VALUES 
(val,...)|requête|  EXECUTEEXECUTE procedure} 

nom_objet

Nom valide de table ou de vue.

(col,...)

Liste des colonnes à valoriser. Les colonnes non citées prendront la valeur par défaut ou NULL si la colonne n’a pas de valeur par défaut. Si la liste est omise, toutes les colonnes devront être associées à une valeur.

Il est préférable de nommer la liste des colonnes valorisées afin d’éviter de se tromper dans l’ordre des colonnes.

DEFAULT VALUES

Toutes les colonnes citées prendront leur valeur par défaut ou NULL...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI19SQL.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les bases du langage SQL
Suivant
Les vues