Définition : application distribuée REST

Une application distribuée, aussi appelée application N-Tiers, signifie qu’elle nécessite plusieurs plateformes pour s’exécuter complètement. L’architecture des applications internet est dans sa très grande majorité distribuée. On a en général une partie de l’application, nommée le Frontend, qui s’exécute sur le poste de l’utilisateur soit à travers un navigateur, soit à travers un client lourd Windows ou mobile (Android ou iOS). Cette application communique par TCP/IP en général (ou UDP) avec la partie Backend de l’application. C’est dans la partie Backend que l’on retrouve les règles métiers et la persistance des données.

Si on reprend le design pattern MVC, on retrouve la vue V dans le Frontend et la partie Controler C dans le Backend. Les modèles M sont échangés entre le Frontend et le Backend par un protocole de communication. En général, on utilise le protocole HTTP ou HTTPS (HTTP sécurisé) pour communiquer entre le client et le serveur.

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RIDELPH.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Conclusion
Suivant
Protocole HTTP