Sommaire

Comprendre un texte vocalisé

Le Saint Graal de tout informaticien depuis de nombreuses années est de trouver le moyen de se passer de clavier et parler à son ordinateur. On imagine alors tout ce qui est possible : traduire à la volée dans notre langue, sous-titrer des émissions télévisées ou des films en temps réel, transcrire un discours en temps réel pour le diffuser sur un site web, etc.

TranscribeTranscribe est le service qui permet de transcrire du son en mots écrits. Cette partie va en détailler le fonctionnement et l’utilisation.

1. Mécanismes d’apprentissage

À ce jour, Transcribe comprend le français, de France et du Canada, l’anglais, du Royaume-Uni, d’Australie et des États-Unis, l’italien, le portugais du Brésil et l’espagnol des États-Unis. Vous l’aurez compris, ce sont les langues latines et anglo-saxonnes parlées par le plus grand nombre de locuteurs. On remarquera l’absence de l’allemand.

Reportez-vous à la documentation de Transcribe (https://docs.aws.amazon.com/fr_fr/transcribe/latest/dg/what-is-transcribe.html) pour la liste exhaustive des langues supportées, celles-ci pouvant évoluer.

Transcribe, en plus de comprendre le langage parlé, se distingue dans trois domaines :

  • L’identification du locuteur. Dans le cas de voix distinctes, par exemple, un intervieweur et une interviewée, Transcribe inclut un attribut permettant ...