Introduction

Jusqu’à présent, nous nous sommes majoritairement focalisés sur une infrastructure full cloud Azure Active Directory pour la gestion, entre autres, des comptes utilisateurs. Bien entendu, ce genre de configuration ne convient pas si l’entreprise dispose d’un annuaire Active Directory local et souhaite accéder à des applications ou services cloud tels qu’Office 365 (SharePoint Online, Exchange Online, OneDrive Online, Microsoft Teams, etc.) avec ses utilisateurs locaux.

Dans ce cas, il faut étudier la mise en œuvre d’une solution hybride permettant à un utilisateur, dont l’identité est contenue dans l’annuaire Active Directory local, d’accéder aux ressources internes de l’entreprise et de disposer d’une identité dans le cloud (et plus précisément dans Azure Active Directory) pour consommer et s’authentifier auprès des services cloud et applications Office 365.

Cette configuration revient à synchroniser les utilisateurs d’un Active Directory local avec l’annuaire Azure Active Directory dans le cloud. C’est ce qui revient à dire qu’avec Azure Active Directory, nous accédons à plusieurs applications avec une seule et unique identité.

Avec Azure Active Directory, notre façon de gérer l’identité change et devient hybride. La gestion des identités ne s’effectue plus seulement en local, mais également, pour...

couv_EPAZAD.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Azure Application Proxy
Suivant
Extension d'un Active Directory local vers Azure Active Directory