Faut-il obligatoirement utiliser un logiciel ? Logiciel

Non et oui… À vrai dire, utiliser un logiciel a ses avantages, mais également ses inconvénients si nous l’utilisons à outrance ou si nous considérons qu’être Agile c’est simplement utiliser un logiciel qui nous donne l’impression de l’être...

Non pour…

N’oublions pas que Scrum préconise l’interaction entre les personnes. Par conséquent, utiliser un logiciel pour gérer son projet est quelque part antinomique avec ce que recommande la méthode.

Finalement, on peut gérer complètement un projet Scrum avec des Post-it (suffisamment grands…) pour les User Stories, un tableau papier sur lequel on a dessiné des colonnes pour le Scrum board et un graphique dessiné au feutre qu’on remet à jour tous les jours pour le Burn Down.

À notre sens, il faut d’abord mettre en pratique Scrum avec du papier et un crayon afin d’en comprendre les subtilités. Après avoir passé quelques heures à construire les tableaux et le suivi manuellement, et donc compris chaque action entreprise, on peut alors utiliser sereinement un outil spécialisé.

Oui pour…

Le Product Owner a écrit plus de 100 User Stories et elles sont toutes priorisées et bien écrites sur des Post-it. Le Sprint Backlog est également à jour et nous sommes à la fin du Sprint quand soudain un membre...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DP3SCRU.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Nos conseils en guise de conclusion
Suivant
Tour d’horizon des outils de gestion de projets Scrum