Le fichier dans son ensemble

1. Trouver le type d’un fichier avec les nombres magiques

a. Présentation

Les nombres magiques peuvent désigner différents types d’identifiants en informatique. Cette section s’attachera à présenter ceux utilisés dans l’identification du type de fichier. Ce mécanisme d’identification est notamment celui du programme BSD file. File

Il se base sur une liste d’empreintes traditionnellement stockée dans /usr/share/misc/magic.mgc et dont le format est décrit par la page de manuel magic(5). Ces empreintes sont constituées de quatre éléments : une position, un type de test, une valeur à tester et un nom de type correspondant. Les types de tests vont de la simple comparaison d’octets à une adresse donnée à la recherche avec une expression régulière.

Exemples d’empreintes en en-tête du fichier

Les fichiers PNG débutent par la séquence d’octets suivante : 0x89 0x50 0x4e 0x47. Et d’une manière similaire, les scripts exécutables débutent par les deux octets 0x23 0x21 (le shebang « # ! »).

Les sources de libmagic incluent non seulement le code de la commande file, mais aussi un module Python permettant d’interagir avec cette bibliothèque. Ce module n’étant pas compris dans les modules standards, il faut l’installer avant de pouvoir l’utiliser.

b. Installation...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RIPYTFO.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Opérations de base sur le réseau
Suivant
Utiliser Python pour lire des métadonnées