Sommaire

La donnée : une ressource naturelle

La donnée est aujourd’hui considérée comme une ressource naturelle dans le sens où elle est la « nourriture nécessaire au bon fonctionnement de l’informatique cognitive et de l’intelligence artificielle ».

La donnée est au centre des systèmes informatiques, c’est un paradigme qui est apparu ces cinq dernières années.

Avec l’apparition de l’informatique, les entreprises pour concevoir leurs solutions se sont focalisées sur l’infrastructure et les moyens de traitement, qu’ils soient physiques (le matériel) ou logiques (le logiciel). Seules les données d’entreprise étaient considérées et traitées au travers de ces solutions. Aujourd’hui, l’essentiel n’est plus dans les moyens, mais plutôt quelles sont les données dont je dispose et quelle peut être leur utilisation.

Du fait que les données ne pourront physiquement plus transiter sur les réseaux, il faut dès lors considérer les données différemment. Trois types de données peuvent être définis. Ils sont basés essentiellement sur la localisation des données :

1.

Data@Edge (« Data at the Edge ») : que l’on peut traduire par « données sur le bord ». Ce sont des données qui vont rester là où elles sont produites. ...