Sommaire

Définir la roadmap

La première étape passée avec succès, la route de brique jaune s’ouvre devant vous vers la cité d’émeraude du cloud ! Vous pouvez envisager le passage dans le cloud des autres systèmes et pourquoi pas de la totalité de votre centre de données. Si l’idée vous fait grimacer, sachez que de plus en plus de clients franchissent le pas, se défaisant intégralement de leurs serveurs et s’appuyant exclusivement sur des services de cloud public et de connectivité redondante directe.

Cependant, déplacer un service ou un système est une chose, en transférer plusieurs est un tout autre problème. Il existe en effet de nombreux facteurs à considérer :

  • Le coût. Si nous avons vu que le TCO est généralement favorable au cloud, ce n’est pas toujours le cas avec des systèmes vieillissants qui devront être de toutes les façons remplacés à plus ou moins long terme.

  • La faisabilité technique. Tout système n’ayant pas été conçu pour fonctionner sur une machine virtuelle, communiquer exclusivement via un réseau IP ou accéder à distance peut ne pas fonctionner du tout en mode cloud. Même si ces règles ne sont pas toutes d’or, car il existe en effet beaucoup d’applications qui peuvent fonctionner en mode cloud en utilisant des couches d’abstraction logicielle ...