Sommaire

Le son

Certains diront qu’on ne peut pas vraiment parler de carte son. Et on peut leur donner raison !

La sortie sonore principale de la carte Raspberry Pi s’effectue normalement via le connecteur HDMI. Le son est alors codé en numérique et véhiculé avec les données de l’image jusqu’au système audio de l’écran ou d’un téléviseur HD. Sous Raspbian, cette sortie est la sortie audio privilégiée.

Néanmoins, comme la carte donnait la possibilité de connecter un téléviseur analogique, il fallait donc prévoir une sortie sonore analogique. Et là, des choix minimalistes ont été opérés pour construire cette sortie audio. En effet, la conversion numérique analogique est confiée à un circuit de type PWM (Pulse Width Modulation) avec une profondeur de 11 bits. Si cela convient pour générer des sons basiques ou écouter de la voix, c’est, sur le papier, insuffisant pour de la musique, pour laquelle tout le monde a pris l’habitude du standard CD audio comme qualité minimale, soit 16 bits avec une fréquence d’échantillonnage de 44 kHz. L’oscillation du circuit PWM produit un signal carré qui est ensuite filtré et lissé de manière électronique pour s’approcher au plus près des ondes sonores principalement sinusoïdales. Ceci étant dit, le mythe est un peu cassé ! ...