La console Deployment Workbench

La console Deployment Workbench présente deux nœuds principaux : le premier, nommé Information Center, regroupe des informations et de la documentation sur l’outil. Il permet également de contrôler la présence, sur le poste, d’éléments obligatoires ou facultatifs pour le fonctionnement de MDT. Le second, nommé Deployment Shares, affiche la liste des points de déploiement et permet d’en créer de nouveaux.

images/RI05-cap001.png

La console Deployment Workbench

1. Partages de déploiement

Les partages de déploiement sont la fusion des anciens partages de distribution et des points de déploiement qui existaient sous BDD 2007 et MDT 2008. Ils offrent une plus grande souplesse de gestion, notamment au niveau de la console qui peut désormais en afficher plusieurs en même temps.

Un partage de déploiement est une arborescence dans laquelle vont être créés ou importés les éléments nécessaires à un déploiement particulier (systèmes d’exploitation, applications, pilotes de périphériques, mises à jour, etc.).

a. Créer un partage de déploiement

Pour créer un nouveau partage de déploiement (dans le cas d’un serveur WDS sur lequel est installé MDT) :

 Créez un répertoire pour le partage de déploiement sur le serveur WDS (ex : d:\DeploymentShare).

 Ouvrez la console Deployment...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI10WINDE.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Présentation du kit et installation
Suivant
Prise en compte des données utilisateurs