Organisation du tableau de bord

Types d’organisation d’un classeur

Le classeur global (ainsi que ses sous-parties) portant sur un département de l’entreprise peut, par exemple, comporter des éléments génériques (dans l’exemple ci-dessous situés sur la gauche et sur fond vert), accessibles de manière systématique pour tous et des parties spécifiques accessibles aux seuls concernés (dans l’exemple ci-dessous situés sur la droite et sur fond orange). Pour chaque département, l’information sera découpée en items, ratios, indicateurs, points de détail, thématiques… Dans les trois tableaux de bord suivants nous les nommerons « thématique ».

images/01SOB09N.png

Une autre approche consiste à distinguer les zones permanentes des zones liées à l’année en cours et éventuellement à l’année précédente. Une zone de données plus anciennes sera localisée dans les archives.

images/01SOB10N.png

Enfin dans le cas d’un processus, il sera intéressant de matérialiser chaque étape constituant le processus en le présentant de manière chronologique de gauche à droite.

Ainsi si le processus concerne les ressources humaines, on pourra gérer la globalité du processus du recrutement, à la gestion des fins de contrats, en passant par toutes les étapes (mensuelles et annuelles) de la relation...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_SOB16EXCBOR.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Rôle du tableau de bord
Suivant
Comment alimenter le tableau de bord ?