Sommaire

Redirections

Il est possible de rediriger les sorties du script vers un fichier ou vers une commande du système d’exploitation.

Syntaxe

instruction > "fichier"

Au premier appel, ouverture en mode "écrasement", puis écriture. Les écritures ultérieures se font à la suite de la ligne précédente.

instruction >> "fichier"

Au premier appel, ouverture en mode "ajout", puis écriture. Les écritures ultérieures se font à la suite de la ligne précédente.

print[f] "..." | "commande"

Le résultat de l’instruction print est transmise sur l’entrée standard de la commande par l’intermédiaire d’un tube.

Premier exemple

Ouverture en mode écrasement :

$ nl redirect1.awk  
     1  BEGIN { 
     2    nomfic = "/tmp/fic.txt" 
     3    print "Ligne 1" >  nomfic 
     4    print "Ligne 2" >  nomfic 
     5    print "Ligne 3" >  nomfic 
     6    close(nomfic) 
     7  }

Exécution :

$ date > /tmp/fic.txt          # création d’un fichier non vide  
$ cat /tmp/fic.txt 
sam jan 26 14:14:32 CET 2014 
$ awk -f redirect1.awk         # Exécution du script awk 
$ cat /tmp/fic.txt             # Le contenu précédent a été écrasé 
Ligne 1 
Ligne 2 
Ligne 3 
$

Deuxième exemple

Ouverture en mode ajout :

$ nl redirect2.awk 
     1  BEGIN { 
     2    nomfic = "/tmp/fic.txt"  ...