Le shell Shell

1. Accéder à une invite shell

a. Accéder à une invite shell par l’interface graphique

Il est possible d’utiliser des applications graphiques avec RHEL 7. Cependant, la majorité des tâches (sinon toutes) d’un administrateur système se font en ligne de commande. Ainsi, il est important d’en maîtriser la syntaxe.

Dans le monde Linux, la ligne de commande s’appelle le shell (enveloppe ou coquille). Le shell est votre interface principale pour contrôler le kernel (noyau), qui est le cœur du système d’exploitation.

Le shell le plus utilisé est le BASH (Bourne-Again shell), qui est une version améliorée et plus pratique du simple shell originel.

 Pour lancer une invite shell, rien de plus simple : cliquez sur le menu Applications dans la barre située en haut à gauche de l’écran, puis Utilitaires, puis Terminal.

Images/1-32.PNG

S’ouvre alors une fenêtre de terminal donnant l’accès à une invite shell décrite plus bas :

Images/1-33.PNG

b. Accéder à une invite shell par terminal texte Terminal

Serveur sans interface graphique

Il est indispensable de savoir lancer une invite shell directement dans un terminal texte, c’est-à-dire sans interface graphique, comme c’est le cas sur la plupart des serveurs.

Lorsque vous êtes présent physiquement devant un serveur sans interface graphique, vous serez présenté avec une invite shell avec connexion, c’est-à-dire...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_CE7RHEL.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Prérequis et objectifs
Suivant
Archivage et compression