Sommaire

Azure SQL Database

Depuis le nouveau portail, cliquez sur le bouton Créer une ressource situé en haut à gauche de l’interface, puis sur Databases et SQL Database. Saisissez le nom de la base de données (SQLDBLivre), cochez la case Utiliser existant et sélectionnez le groupe de ressources livreazure. Cliquez sur le bouton Sélectionner.

Cliquez maintenant sur Serveur pour définir le serveur qui supportera votre base de données. Saisissez son nom (dbsrvlivre), le nom du compte administrateur de serveur (adminsql) et un mot de passe, puis choisissez l’emplacement (Europe du Nord). Cliquez sur le bouton Sélectionner.

La base de données sera accessible depuis l’URL dbsrvlivre.database.windows.net.

images/07RI10.PNG

Cliquez sur Niveau tarifaire, puis sur Standard, déplacez le curseur sur 20 DTU puis cliquez sur le bouton Appliquer.

Les performances d’une base de données se mesurent en DTU (Database Transaction Unit). L’UC (unité centrale), la mémoire vive et les entrées/sorties de données et du journal des transactions composent une DTU. Donc plus le chiffre est élevé, plus la base de données pourra supporter des requêtes conséquentes.

images/07RI11.PNG

Cliquez sur le bouton Créer.

La base de données SQLDBLivre supportant 20 DTU va être créée sur le serveur dbsrvlivre.

Les applets Azure PowerShell New-AzureRmSqlServer et New-AzureRmSqlDatabase permettent respectivement de créer un serveur ...