Scratch 3 et Lego Boost

1. Le matériel

Le set Lego Boost est composé :

  • d’un Move Hub : comme pour le Smarthub de Lego WeDo et la brique EV3 du Lego Mindstorms, il s’agit du cerveau qui alimente et contrôle le robot. Ce Move Hub est alimenté par six piles de 1,5 V. Il est pourvu de deux moteurs intégrés et de deux ports de types entrées et sorties (notés C et D) pour brancher des actionneurs et des capteurs. Il intègre également un capteur d’inclinaison ;

  • d’un moteur : en plus des deux moteurs, le set contient un troisième moteur indépendant du Move Hub ;

  • d’un double capteur, qui fait office de capteur de distance pour détecter les obstacles et de capteur de couleurs.

En plus des composants, le set comporte 840 pièces Lego pour créer des projets très variés.

2. Installation et connexion

Comme pour les Lego WeDo et les Lego Mindstorms, l’utilisation des Lego Boost avec Scratch 3 nécessite l’installation de Scratch Link pour permettre la communication entre le Move Hub et l’ordinateur, ainsi que l’ajout de l’extension Lego Boost pour afficher les blocs spécifiques.

Pour utiliser l’extension Scratch Lego Boost sur votre ordinateur (ou tablette), certains prérequis sont demandés en termes de matériel :

  • Système d’exploitation : Windows 10 version 1709+ / macOS 10.13+

  • Connexion Bluetooth 4.0, il s’agit du Bluetooth...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_LF3SCRA.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Introduction
Suivant
Les blocs