Impacts de la fabrication des terminaux

Comme nous l’avons vu, la fabrication des appareils est responsable de la majeure partie des impacts environnementaux du numérique. Dans cette section, nous allons voir plus en détail quels sont ces impacts et leurs causes, ainsi que les limites à la croissance du numérique dans le monde et les risques associés.

1. Fabriquer un appareil high-tech : une tâche environnementalement coûteuse

a. Des émissions de gaz à effet de serre conséquentes

Le Shift Projet nous indique dans son rapport Lean ICT de 2018 que pour un smartphone, 90 % des gaz à effet de serre émis par l’objet dans toute sa vie sont émis à sa fabrication. Si on prend les données de l’ADEME issues de l’étude de 2018 « Modélisation et évaluations des impacts environnementaux de produits de consommation et biens d’équipements », on trouve une proportion similaire de 87 % d’émissions à la fabrication pour un smartphone, environ 74 % pour un ordinateur portable ou encore 82 % pour une télévision. Ce ratio est plus équilibré pour des appareils beaucoup moins miniaturisés et plus consommateurs d’électricité comme les sèche-linge ou lave-linge. Il y a aussi des données sur un ordinateur haute performance, où l’impact de l’utilisation domine...

couv_HSDPGREENITDE.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Impacts de la phase d'usage des infrastructures et terminaux
Suivant
Impacts lors de la fin de vie des terminaux