Cycle de vie d’une application déployée avec Helm

1. Ouverture du port vers WordPress

L’application est prête à fonctionner. Il est possible d’accéder au serveur WordPress via le port 8080 du pod de présentation en suivant cette procédure :

  • Récupération du nom du pod associé au container de présentation.

  • Mise en correspondance du port 8080 de la machine locale avec le port 8080 du container de présentation.

Récupérez la liste des pods de l’espace de noms intranet à l’aide de la commande suivante :

$ kubectl -n intranet get pods 

Ci-dessous le résultat de la commande :

NAME                                READY   STATUS    RESTARTS   AGE 
wordpress-compta-799d8d7b7d-mbsgx   1/1     Running   0          22m 
wordpress-compta-mariadb-0          1/1     Running   0          22m 

Récupérez également le déploiement présent dans le même espace de noms :

$ kubectl -n intranet get deployment 

Ci-dessous le résultat attendu :...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EI2KUB.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Déploiement d’une application avec Helm
Suivant
Objectifs du chapitre et prérequis