Sommaire

Disques managés

Afin de simplifier la gestion des disques virtuels des machines virtuelles Azure, Microsoft propose à ses clients d’utiliser Azure Managed Disks (ou disques managés). La taille et les performances (Premium SSD ou Standard HDD) sont gérés par Azure en arrière-plan. Auparavant, l’administrateur devait créer des comptes de stockage dédiés à la prise en charge des disques (fichiers de disques durs virtuels) et gérer manuellement les montées en puissance. Désormais, depuis un emplacement centralisé (un disque managé par région Azure), le disque sera utilisé pour créer l’ensemble de vos machines virtuelles (jusqu’à 10 000 disques par abonnement).

La disponibilité annoncée est de 99,999 % via trois réplicas des données dans une même région, offrant ainsi un taux de défaillance annuel de 0 %. Des services annexes tel qu’Azure Backup s’appuie sur les disques gérés pour assurer une sauvegarde et une restauration fiable des machines virtuelles Azure.

1. Taille du disque et performance

La facturation des disques managés dépend de leur taille et de la performance choisie.

Un disque Premium (disque SSD) est plus cher mais aussi plus performant qu’un disque Standard.

Le tableau ci-dessous répertorie les différents disques managés Premium, la taille attribuée à chacun d’eux ainsi ...