Sommaire

Avant-propos

Avec l’utilisation croissante du Cloud, l’industrie évolue. Et s’il était tout à fait pertinent il y a encore quelques années de démarrer un projet SSIS On-Premise, cela l’est moins aujourd’hui. En effet, la fiabilité, la transparence des coûts, la flexibilité, et les retours d’expériences qui s’accumulent tendent à rendre l’utilisation du Cloud attirante pour les DSI. Imaginez un environnement dans lequel il est inutile de se préoccuper de la gestion du matériel, où la redondance et la scalabilité sont au cœur du système et où il est enfin possible de se concentrer sur les besoins métier. Or, si la plateforme a changé, certains besoins restent immuables, tels que la nécessité de transporter les données, de les transformer et de les mettre à disposition. Azure Data Factory (ADF) est l’outil désigné au sein d’Azure afin de réaliser ces actions, et bien d’autres qui vous seront présentées dans cet ouvrage.

Véritable boîte à outils des flux, ADF ne se cantonne pas à un usage Cloud. En effet, il permet de supporter des scénarios hybrides (Cloud/On-Premise) qui éviteront les dilemmes sur les données non propices à un stockage en dehors de l’entreprise et faciliteront la montée en compétence des équipes.

Par ailleurs, si l’illustration ...