Sommaire

Les éditeurs pour le code Éditeur de code

Pour créer un site, il faut des fichiers qui vont contenir des instructions pour mettre en place des blocs, leur donner des couleurs, les faire réagir au clic de la souris… Si la compréhension du texte est plus ou moins complexe, l’écriture peut se faire avec le plus simple des éditeurs qui existe sur n’importe quel système d’exploitation, par exemple Notepad sous Windows ou TextEdit sur Mac. Il existe des éditeurs, payants ou gratuits, qui vont aider à écrire le code de nos pages. Certains, comme Adobe Dreamweaver (payant), ont même une partie WYSIWYG (What you see is what you get : ce que l’on voit sur l’éditeur apparaîtra tel quel sur notre navigateur). WYSIWYG

C’est vrai que ça a l’air attirant, mais dans la pratique ça l’est nettement moins. Il y a deux principaux problèmes avec ces outils. Tout d’abord What You See Is presque What You Get. Eh oui, il faut toujours vérifier son travail sur un navigateur, et lorsque certaines fonctionnalités CSS récentes sont utilisées, il y a fort à parier que le logiciel WYSIWYG ne saura pas les afficher.

Un autre point concernant ce type de logiciel est qu’il nous donne envie de créer notre site sans s’intéresser au code. Et il est tout à fait possible, avec la souris, de dessiner un bloc ici, et un autre là, et ainsi faire évoluer ...