Sommaire

Introduction - Exemple de l’industrie du textile

Le test est comparable à l’activité d’un tisserand : à un niveau artisanal, le contrôle de qualité peut se faire de façon minutieuse, car les quantités de tissus produites restent à l’échelle de l’individu. Lorsqu’effectivement le test du logiciel se borne à la vérification de quelques valeurs, l’emploi de techniques de tests simples peut permettre la livraison de produits de haute qualité.

images/02DP01.png

Figure 1 : Tissage artisanal au Pérou

En revanche, lorsque le produit dépasse un certain stade (complexité du produit, nombre de personnes impliquées, quantités à vérifier), l’artisan doit passer à un stade industriel, et c’est là que les choses deviennent intéressantes, car on doit penser le test en termes :

  • de connaissance fonctionnelle ;

  • d’organisation humaine ;

  • de modes opératoires.

images/02DP02.png

Figure 2 : Filature dans le Minnesota

La fabrication de tissus rencontre différents problèmes tels que :

  • fil qui casse

  • fil qui s’emmêle

  • tissage irrégulier

  • coloration irrégulière

  • voire un insecte (bug en anglais) qui vient dans le tissu et génère une tâche

Pour obtenir un produit de qualité, l’industrie a plusieurs options.

1. Contrôle des ballots

Ce contrôle est long et fastidieux, il peut nécessiter l’inspection ...