Sommaire

Importer des données dans Power Pivot POWER PIVOT:Importer

Préparer ses données

Avant de voir comment importer des données de différentes sources, voici un rappel sur la préparation des données pour qu’elles soient facilement exploitables dans Power Pivot.

Premièrement, il faut qu’elles soient structurées, voir Chapitre Introduction Power Query. 

Nous avons vu que Power Query nous permettait, entre autre, de structurer les données, ce sera votre choix si le travail à réaliser est important. Dans le cas où le besoin de structuration est léger, il peut être directement réalisé avec les instructions du langage Dax.

Pour les colonnes qui serviront aux calculs, il faut vous assurer qu’elles sont dans un format numérique ou si elles ne le sont pas avant l’import, qu’elles pourront être transformées en format numérique ensuite. Nous le verrons, Power Pivot le réalise facilement.

Importer à partir d’une base relationnelle

La base de données relationnelle est la source de données que nous rencontrons le plus fréquemment. En effet, quasiment tous  les logiciels de gestion (Comptabilité, Facturation, Paie, ERP, Gestion de production, CRM, …) stockent les informations saisies dans une base de données relationnelle, les plus utilisées étant SQL Server et Access chez Microsoft, Oracle, Sybase, Informix, DB2 chez les autres fournisseurs, ...