Sommaire

Introduction

L’iPhone, dans l’essentiel, est une dalle de verre dotée de la capacité d’afficher des pixels et de réagir aux doigts de l’utilisateur. Les chapitres précédents montrent comment utiliser les vues et contrôles d’UIKit pour y parvenir : UIButton donne l’impression de tapoter un bouton, UIScrollView donne l’illusion de déplacer du contenu plus grand que son contenant…

Tous ces éléments présentent la capacité de tenir compte du toucher de l’utilisateur et de changer l’apparence des pixels affichés à l’écran en fonction de ce toucher. Néanmoins, il arrive que l’on souhaite un comportement qui sorte de ce que savent gérer les éléments présents dans la boîte à outils UIKit.

Ce chapitre présente deux façons d’interpréter le toucher de l’utilisateur : avec les méthodes bas niveau de la sous-classe UIResponder et en utilisant les UIGestureRecognizer qui se comportent comme des contrôles abstraits. Il présente également comment implémenter une vue personnalisée et organiser l’arborescence d’un View Controller sans utiliser de Storyboard.

Des exemples d’utilisation des concepts présentés dans ce chapitre peuvent être trouvés dans le playground Gestes et dessin.playground dans les fichiers téléchargeables du livre.