Introduction Docker Compose

Maintenant que vous êtes capable de construire vos propres images Docker et d’exécuter des conteneurs, vous êtes en mesure de mettre en place un système fonctionnel avec Docker. Généralement, une application moderne est composée d’éléments hétérogènes, basés sur des technologies et des services différents. Si l’on prend l’exemple d’une application web, nous aurons a minima trois services qui entreront en ligne de compte : l’application en tant que telle, une base de données et un serveur web.

Il est bien entendu possible de créer l’ensemble de ces services à l’aide de commandes du CLI, comme nous l’avons fait auparavant. Cependant, en plus de demander une grande rigueur, ce n’est pas très aisément maintenable. Bien sûr, il est toujours possible de réaliser un script dans le langage de votre choix, cependant, il existera certaines limitations dues à ce mode de fonctionnement. Service

Docker, qui est souvent utilisé pour répondre aux problématiques de déploiement et d’infrastructure d’un système sous forme de micro-services, propose un outil qui permet de répondre à ce problème, vous évitant ainsi de produire ces scripts.

Cet outil, vous l’aurez compris d’après le titre de ce chapitre, s’appelle Docker Compose. Il permet de décrire...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EIDOCDNET.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Exercice
Suivant
Syntaxe du fichier Compose