Les types

Types

Le Framework .NET est composé de deux sortes de types : les types valeur et les types référence. Pour stocker les données, le CLR dispose de deux zones de mémoire : la pile et le tas.

La pile a un fonctionnement du type : dernier entré, premier sorti. Cette zone va héberger en mémoire les variables du programme, ainsi lorsqu’une fonction est appelée, ses paramètres sont stockés dans la pile et si cette fonction en appelle d’autres, les variables sont placées au-dessus des précédentes. À la fin de l’exécution de la fonction, les variables deviennent hors de portée et sont retirées de la pile libérant la mémoire occupée.

Le tas est une zone réservée au stockage des objets réutilisables. Le CLR gère les entrées et sorties de cet espace mémoire de manière automatique grâce à la récupération de la mémoire. Ce processus étant toujours actif, il est inutile de détruire explicitement les objets au sein de l’application. Le récupérateur s’exécute dans un processus de faible priorité qui peut augmenter si la mémoire a besoin d’être vidée plus rapidement. L’inconvénient principal est qu’il n’est pas possible de connaître exactement le moment où un objet sera détruit et par conséquent...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EI9C19VIS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les bibliothèques de classes
Suivant
La syntaxe