Sommaire

Conclusion

Grâce à toutes les étapes de configuration suivies précédemment, vous disposez maintenant d’un serveur Core complètement fonctionnel dans votre environnement. Certains usages ont été présentés, d’autres comme Hyper-V sont décrits dans le chapitre Consolider vos serveurs.

L’option d’installation minimale requiert moins d’espace disque, diminue la surface exposée aux attaques et facilite considérablement les opérations de maintenance et de redémarrage du serveur. Pour toutes ces raisons, il est recommandé de choisir l’installation minimale si vous n’avez pas besoin d’utiliser les éléments d’interface utilisateur et les outils de gestion graphique supplémentaires inclus dans l’option Serveur avec une interface graphique utilisateur et si les rôles et/ou fonctionnalité manquants dans cette version ne vous sont pas nécessaires.

Les avantages de cette installation minimum sont réels, la difficulté principale étant d’appréhender son administration au quotidien. Server Core signe-t-il la fin du clivage entre interface Windows et shell Unix ?

En revanche, l’arrivée du Nano Server ouvre une nouvelle voie dans l’utilisation des serveurs à petite surface d’attaque qui est celle de la virtualisation globale permettant de gérer le serveur comme un simple module d’un environnement plus global. ...