Sommaire

Le processus Cleanroom Cleanroom

Le processus Cleanroom pour l’ingénierie logicielle est un processus de développement initialement créé par Harlan Mills et d’autres personnes d’IBM. Le Cleanroom permet de concevoir des logiciels ayant un niveau de fiabilité qui peut être certifié. Son nom vient de l’analogie faite avec les salles blanches utilisées en microélectronique permettant de ne pas polluer les circuits avec des poussières ou des impuretés. Ce processus se focalise donc sur la prévention des défauts plutôt que sur leur éradication.

« Cleanroom Software Engineering ». IEEE Software 4 (5): 19-25. doi:10.1109/MS.1987.231413. H. Mills, M. Dyer et R. Linger, Septembre 1987 [34].

Les principes de base du Cleanroom sont les suivants :

  • Les développements logiciels sont réalisés en utilisant des méthodes formelles.

  • Les méthodes formelles sont des techniques basées sur les mathématiques pour la spécification, le développement et la vérification des systèmes matériels et logiciels. Leur utilisation donne l’espoir qu’une analyse mathématique appropriée peut contribuer à la fiabilité et à la robustesse d’une conception.

  • L’implémentation est réalisée par incréments, la qualité de chaque incrément est mesurée par rapport à des standards préétablis. ...