Nommons les choses - Un peu de vocabulaire

1. Introduction

Les chapitres qui suivent vont aborder de façon théorique, pratique et de manière approfondie chacun des concepts et notions qui font Rust. Mais il n’est pas inutile de définir plus généralement chacune de ces notions. Nous proposons une sorte de lexique, donc, auquel il sera aisé de se référer lorsqu’un aspect est évoqué de manière périphérique. En effet, tout ne peut pas être développé en même temps ; immanquablement, on se heurte parfois à l’écueil de la référence circulaire. Notons enfin que ce petit lexique, pour des raisons pédagogiques, n’est pas ordonné de façon alphabétique.

2. Petit lexique du langage Rust

a. Mutabilité Mutabilité

Nous avons déjà évoqué cette notion. Par défaut, en Rust, une variable est immuable. C’est évidemment une volonté de consolider la sécurité de la gestion de la mémoire avec Rust. Quand on veut notre variable mutable (muable), c’est là que l’on utilise le mot-clé mut.

b. Structure (struct) Structure struct

Les structures en Rust sont (relativement) similaires à ce type d’objet en C/C++, notamment du point de vue de la contiguïté de son contenu en mémoire. Il en existe plusieurs sortes en Rust : la structure à champs...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EIRUST.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Outils complémentaires autour du projet réalisé
Suivant
Conclusion