Les utilitaires

1. Data Pump

Data Pump peut être utilisé pour effectuer des opérations d’export/import dans différentes situations :

  • base de données non CDB vers PDB ;

  • PDB vers PDB ;

  • PDB vers base de données non CDB.

L’utilisation de Data Pump avec une PDB est identique à une non CDB, mais il faut noter que l’utilisation de Data Pump n’est normalement pas nécessaire au niveau de la CDB Root, puisqu’il n’y a généralement pas de données applicatives dans ce conteneur. Lors de l’utilisation de Data Pump en étant connecté à la CDB Root, un message d’avertissement est affiché :

Avertissement : les opérations Oracle Data Pump ne sont généralement pas nécessaires en cas de connexion à la racine ou à la valeur de départ d'une base de données Conteneur. 

Dans ce message, "racine" désigne la CDB Root et "valeur de départ" la PDB Seed.

La principale particularité à noter concerne l’utilisation de l’objet DIRECTORY DATA_PUMP_DIR

Dans une base de données conteneur, cet objet DIRECTORY est défini au niveau de la CDB Root et il impose un chemin pour chaque PDB avec un sous-répertoire par PDB dont le nom est égal au GUID (Global Unique IDentifier) de la PDB :

SQL> SELECT con_id,directory_path,origin_con_id 
  2  FROM cdb_directories 
  3 ...
Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI19CORAA.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Sauvegarde et récupération