Accéder aux triplets RDF via Owlready

Owlready dispose également de méthodes pour accéder directement au quadstore RDF. Ces méthodes sont plus complexes et moins standards que l’emploi de RDFlib, en revanche elles sont plus rapides.

Afin de réduire le volume du Quadstorequadstore, Owlready remplace les IRI des entités par des « IRI abrégés » appelées storid (store ID). Ce sont des codes arbitraires sous forme de nombres entiers strictement positifs. Les méthodes _abbreviate() et _unabbreviate() permettent respectivement d’abréger et de désabréger une IRI. Si cette dernière n’a pas encore reçu d’abréviation, un nouveau code est automatiquement créé par _abbreviate() et enregistré dans le quadstore. storid

Dans l’exemple suivant, l’IRI de la classe Staphylocoque correspond au storid 324 (Note : la valeur exacte du storid peut varier d’un quadstore à l’autre, selon l’ordre de création des entités dans l’ontologie) : IRI

>>> default_world._abbreviate(onto.Staphylocoque.iri)  
324  
>>> default_world._unabbreviate(324)  
'http://lesfleursdunormal.fr/static/_downloads/bacterie.owl#Staphylocoque' 

L’attribut storid des entités permet également de récupérer leur storid :

>>> onto.Staphylocoque.storid  
324 

La méthode _get_by_storid() permet l’opération...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPPYTONT.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Effectuer des requêtes SPARQL
Suivant
Interroger directement la base de données SQLite3