Sommaire

Incertitude et imprécision

Il est important de différencier deux concepts : l’incertitude et l’imprécision. En effet, chacun va être associé à une technique d’intelligence artificielle différente. 

1. Incertitude et probabilités

L’incertitude, c’est évidemment, le contraire de la certitude. Par exemple, la règle "S’il va pleuvoir, alors je prendrai mon parapluie" est sûre (à 100 %) : se mouiller n’est pas agréable. Au contraire, l’énoncé "Demain, il devrait pleuvoir" est incertain : la météo a peut-être annoncé de la pluie, mais rien ne dit qu’il pleuvra vraiment. On peut dire que la probabilité qu’il pleuve est de 80 % par exemple. Tout énoncé dont la probabilité est différente de 100 % est incertain.

2. Imprécision et subjectivité

Au contraire, l’imprécision se manifeste lorsque l’on manque... de précision ! Dans les faits, cela se traduit par des énoncés qu’il est difficile d’évaluer : ils semblent subjectifs. Par exemple, dans la phrase "S’il fait très chaud, alors je ne mettrai pas de pull", l’imprécision se situe sur la notion de "très chaud".

On est certain que s’il fait "très chaud", je ne prendrai pas de pull, il n’y a donc ...