Sommaire

Gestion de la ventilation Ventilation

1. Avant-propos

La ventilation des pièces humides (typiquement les salles de bain ou les buanderies) est importante, car elle permet de garder un air sain tant pour les occupants que pour l’habitation elle-même. En effet, un air trop humide peut conduire à un développement rapide de champignons et de moisissures sur les parois les plus froides de la pièce et favorise également la prolifération des acariens et les allergies [6].

Certains ventilateurs destinés à l’aération de ces pièces sont connectés électriquement en parallèle sur le circuit des luminaires de la pièce, c’est-à-dire qu’ils fonctionnent uniquement lorsque les luminaires sont allumés. Cependant, ce type de connexion électrique peut impliquer une ventilation inadaptée. Par exemple, la ventilation s’enclenche alors que l’humidité de la pièce est déjà faible et ne nécessite pas de ventilation, ce qui entraîne une surconsommation d’énergie électrique (voire thermique, car on refroidit le domicile). À l’inverse, le fait de quitter la pièce à ventiler peut survenir avant que le taux d’humidité qui y est présent ne soit repassé sous un seuil acceptable.

Dans cette section, il est donc proposé de connecter un ventilateur alimenté en continu sur un circuit électrique séparé ...