Sommaire

Approche ISO

1. Cahier des charges initial

L’ISO (Industrial Standard of Organization) s’est intéressée dès le début des années 1990 à un ensemble de cinq fonctions administratives liées à la gestion des réseaux. Ainsi, la supervision comprend au sens de l’ISO les points suivants :

  • La gestion des incidents et des pannes appelée Fault Management

  • La gestion des configurations appelée Configuration Management

  • La gestion des performances appelée Performance Management

  • La gestion de la sécurité appelée Security Management

  • La gestion de la comptabilité appelée Accounting Management

L’ISO a alors défini deux protocoles permettant d’assurer ces cinq fonctions au sein d’une architecture de supervision appelés CMIS (Common Management Information Service) et CMIP (Common Management Information Protocol) décrivant un ensemble de méthodes et commandes pour superviser un équipement. CMIS CMIP

Cette approche n’a été utilisée que dans le domaine de la supervision des opérateurs télécoms avec notamment l’élaboration du framework TMN (Telecommunication Management Network) afin de superviser des équipements de constructeurs différents sur les technologies ISDN (désigné comme Numéris en France), ATM (cf. chapitre Évolution des métiers autour des réseaux informatiques - section ...