Mise en pratique - Application pour la location de véhicules

Dans cette section, l’exemple d’une application de gestion de location de véhicules, développée au fil des sections précédentes, est présenté dans le détail. 

1. Convention de nommage

Voici quelques recommandations des plus courantes chez les développeurs Delphi :

  • Il est conseillé d’écrire son code source en anglais.

  • Une classe commence toujours par T pour « type ».

  • On essaye d’avoir une classe définie par unité et l’unité qui porte la classe possède le même nom que la classe en commençant par U.

Ainsi, la classe TVehicule sera portée par l’unité UVehicule dans le fichier UVehicule.pas.

Du haut vers le bas, on définit les sections private, protected, public :

TVehicule = class(TObject) 
private 
... 
protected 
... 
public 
... 
end; 
  • Un champ privé ou protégé commence toujours par F, on peut doubler le F pour le nommage, par exemple : FField : integer.

  • Une propriété qui porte un évènement est préfixée par On :

property OnMyEvent : TNotifyEvent read FMyEvent write FMyEvent; 
  • Les accesseurs méthodes pour une propriété sont préfixés de Get pour le read et de Set pour le write :

property myProp : integer read GetMyProp write SetMyProp; 

2. Implémentation...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RIDELPH.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Définition de classe
Suivant
Conclusion